Poissons d’avril

Poissons d’avril
Les bancs forment subitement un théâtre d’ombres circulaire… En changeant de cap, les poissons vont perturber, impressionner, tromper leurs prédateurs. Puis, le danger écarté, le banc se désagrège brusquement, formant des colonies ondulantes dans une fluide densité. Doucement, certains s’éloignent du groupe, hésitent, se figent , cherchant le sens du courant, la direction à prendre, pour mieux poursuivre leur route …